Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique

J’ai testé pour vous, un  « Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique » créé par Fabrice CAZORLA ! Vous voulez savoir ce que j’en pense ? Attention une fois que vous aurez lu cet article, vous ne pourrez plus l’ignorer ! 🙂

Atelier initiatique d'hypnose thérapeutique

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique, c’est comme ça que Fabrice CAZORLA, notre hypnothérapeute, nomme l’un de ses ateliers d’initiation à l’hypnose classique et rapide. 2 jours intenses, en informations, en mise en situation, en rires, en surprises aussi… Pas deux jours de vacances dans le sud, non, non, il ne rigole pas ce prof un peu spécial ! (même pas peur des représailles 🙂 )

Je vais vous parler un peu plus bas de ce que j’ai retenu, penser, mais surtout ce qui caractérisait le plus ces deux jours. C’est une superbe équipe qui s’est formée. On peut la nommer ainsi « équipe ». Nous avons vécu des expériences enrichissantes et c’est avec un esprit ouvert et une envie d’apprendre à la hauteur de nos objectifs à tous que nous avons réussi le test grandeur nature 🙂 Je n’oublierais jamais les Cacahuètes hein les copains 🙂 Bref une super équipe dont je fais partie !

« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir.”

Et oui, même si nous travaillons ensemble, je n’avais pas les bases que peut avoir un hypnothérapeute et surtout celles de Fabrice CAZORLA. Je parle de celles qu’il à mis au point ces dernières années. Il était donc important que je puisse connaître les deux côtés du miroir. Pourquoi ? Pour mieux en parler et en comprendre les tenants et les aboutissants. Et honnêtement parce que ça m’intéresse tout simplement. Je pense aussi que c’est une solution idéale pour compléter ce que je fais déjà.

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique : Est ce que c’est facile ?

Alors, vous me direz : C’est forcément facile pour toi ! :

Non ! Bien sur que non ! Pas plus pour moi, qu’un ou une autre ! Je n’ai pas été épargné, mes copains de table vous le diront. Il n’y a pas eu de favoritisme. En fait il suffit juste d’avoir envie d’apprendre, de bien écouter et de faire ce qu’on vous dit de faire. (Bon j’avoue, je ne lui ai pas facilité la chose non plus ! Bah oui, vous commencez à me connaître, je n’écoute pas forcément et mon esprit critique ne m’aide pas à écouter non plus sans discuter un peu…). Après, je suis curieuse de nature. Il me faut aimer ce que je fais pour pouvoir bien le faire. Et pour avoir envie de développer le sujet. J’ai le souvenir d’une petite phrase : « Aimez ce que vous faites et vous n’aurez plus jamais l’impression de travailler un seul jour de votre vie ! »

Vous pourriez me dire encore, c’est un atelier et on y apprend pas « la vraie hypnose » ! :

Bien sur que si ! Fabrice CAZORLA vous donne sans compter de son savoir, de son temps et de son expérience !

J’entends déjà : On ne peut pas apprendre l’hypnose thérapeutique en 2 jours !

Personne n’a dit çà ! Notre hypnothérapeute vous donne toutes les bases, j’ai bien dis toutes les bases. Mais il est évident et logique qu’on ne peut maîtriser l’hypnose thérapeutique en 2 jours ! Pourquoi ? C’est simple, comme dans toutes disciplines, il faut PRATIQUER !

L’impartialité çà existe, je vous l’assure !

 

J’entends aussi :  Vous n’êtes pas objective avec Fabrice CAZORLA, il fait partie de votre cercle d’amis !

Je vous répondrais vous me connaissez mal ! Voir pas du tout, pour parler de moi ainsi ! Si je trouve un truc qui cloche, quelque chose qui ne me va pas, dans une des ses phrases, de ses textes, de ses ateliers, je suis la première à l’en informer et à rouspéter. Il pourrait vous dire aussi, que dans ce cas la, je ne prends pas de gants. Même mon fils, me dis parfois que je suis un peut trop direct dans mes propos, et que je devrais mettre de l’eau dans mon vin. Ce à quoi je répondrais que  je ne bois pas de vin… L’hypnothérapie des deux côtés du miroir, m’a apporté beaucoup ! Pas par obligation, mais par choix ! Et en aucun cas, je ne regrette de m’investir et de m’impliquer comme je le suis aujourd’hui.

Est ce que tout le monde peut faire cet atelier ?

Oui sans hésitation ! Vous bénéficiez de deux jours de cours et d’un suivi accompagné pendant une année. Non, je ne plaisante pas ! Attention tout de même, Fabrice CAZORLA se réserve le droit de ne pas valider certains dossiers en fonction, d’un état de santé, d’un passif un peu lourd psychologiquement parlant par exemple…

Faut-il un certain niveau d’étude, ou encore un métier en rapport avec la santé pour faire cet atelier ? Non, il faut juste avoir envie de changer et de prendre sa vie en main. Ça peut s’appeler aussi : Sortir de sa zone de confort.

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique : Oui mais pourquoi faire ?

Pourquoi faire un Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique ? Déjà, je vous le conseille pour vous même ! On apprend les bases de l’hypnose classique et rapide et certains de ses secrets, voir tous… On apprend des trucs de fou sur notre cerveau ! Et on se découvre !

On se découvre ? Oui ! L’hypnose thérapeutique nous ouvre des portes insoupçonnées sur notre inconscient. Bon ok, c’est surement bizarre à entendre, voir a lire ce que je dis ! Et pourtant c’est vrai ! Dans cet état modifié de conscience, ou on apprend a descendre aisément, on découvre des petites zones d’ombres, on apprend à les comprendre et surtout à les disperser. C’est un bien-être que je souhaite à tout le monde.

Travail ou amusement ?

Que fait-on pendant 2 jours dans un atelier initiatique d’hypnose thérapeutique ?  Et bien on travaille, on ne s’amuse pas ! Explications, schémas, tests, discussions, échanges et le tout dispensé dans un climat « zen et serein » ! Toute cette super énergie que dépense Fabrice CAZORLA à vous expliquer sa science, ses expériences, ses recherches est un formidable moteur de vocation ! Vocation ? J’ai dis vocation ! Oui ! Trois fois oui !

Le plus important c’est d’aimer ce que l’on fait et d’aimer aider les autres. A la fin de ces deux jours, pour ma part, j’ai trouvé ma place ! J’ai trouvé à quelques 51 printemps, ce que je voulais faire de ma deuxième partie de vie ! C’est fort, je l’avoue une nouvelle fois. Il y a quelques mois, je n’aurais même pas cru ce que j’écris aujourd’hui. Pas d’hypnothérapie pure et dure, non mais je veux aller vers la détente, la relaxation et le bien-être. Comme quoi, on peut changer de voie à tout âge.

On fait quoi maintenant ?

Et après qu’est ce qu’on fait avec « ça » ? On peut choisir de s’arrêter la et de pratiquer l’auto-hypnose sur soi, c’est déjà une super formule. Pour ma part, je souhaite continuer, il y a et il y aura plusieurs autres modules complémentaires. Je vois plus loin que le bout de mon nez et cette science, appelons la ainsi, me passionne bien plus que tous les autres sujets que j’ai pu traiter jusqu’à maintenant.

On sait « hypnotiser les gens » à la fin d’un atelier initiatique d’hypnose thérapeutique ? Est-ce que vous avez été champion du monde de vélo le jour ou vous avez appris à en faire ? Bien sur que Non ! Et bien la c’est pareil ! Il n’y a pas de secret, il faut P.R.A.T.I.Q.U.E.R ! Alors, qu’est ce qu’on fait ? On s’entraîne souvent et régulièrement ! C’est ça le secret ! E.N.T.R.A.I.N.E.M.E.N.T ! Alors merci les copines d’être mes testeuses 🙂 Elles aiment ça, et moi aussi 🙂

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique : Mes impressions, mon avis !

Certains de mes proches vont être surpris de lire cet article. Je n’ai pas souhaité, jusqu’à maintenant parler de mon dernier weekend « formateur ». C’était un petit peu mon jardin secret à moi (pour maintenant c’est cuit 🙂 ). Mais pas que… Il est facile de suivre cet atelier initiatique, il est très facile de s’envoyer dans les nuages (Violaine je pense à toi, je n’ai pas le temps de finir le mot magique que je roupille déjà)  mais il l’est beaucoup moins de passer à l’action sur autrui. Bien sur que j’ai des volontaires, et il faut bien se lancer un jour ! C’est compliqué à mettre en application !

Mais je dois dire que mon co-auteur habituel sur ce blog, est aussi têtu que moi ! Il n’hésite pas a nous pousser, pas dans les escaliers je vous rassure, mais à nous surpasser, a vivre nos rêves et à TESTER ce qui nous a été enseigné par ses soins. Alors oui, a ce moment précis, je vous autorise à me dire que j’ai de la chance ! Pourquoi ? Parce qu’il m’a permis de suivre ce stage ! Alors oui Fabrice je vous le dis et vous le répète : MERCI de ce que vous êtes et de ce que vous faîtes !

Remerciements pour mes testeuses !

Merci aussi à Sylvie qui est ma testeuse en chef 🙂 Elle me fait confiance et je pense qu’elle a raison 🙂 Aujourd’hui, à été mon premier jour de l’autre côté ! Le côté de celui qui voit, qui entend et qui guide sans juger. Alors pour ma première expérience, je dirais que je suis satisfaite ! J’ai oublié des choses, des mots, mais je suis fière de ce que j’ai fais, alors oui même ça, çà arrive. JE SUIS FIÈRE DE MOI !

J’ai écouté les conseils qui m’ont été offert et j’ai laissé parler cette petite voix qui me guidait. Je ne suis pas dingue, je vous rassure encore. La petite voix c’est une métaphore ! Je pourrais vous dire que si je fermais les yeux, j’étais ailleurs et accompagnée, pour ne pas dire habitée. Mais ça vous ne pourriez pas le comprendre, car vous ne savez pas.

Atelier initiatique d'hypnose thérapeutique formation hypnose sud

Ce sont mes impressions, mes idées que je vous partage ici bas. Je ne cherche pas à vous convaincre, je vous conseille de tester un atelier initiatique d’hypnose thérapeutique, si et seulement si, l’hypnothérapie vous intéresse.

Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique : Conclusion.

Pour que nous n’oublions pas ces deux jours, un certificat d’hypnose classique et rapide pour le suivi et l’assiduité dont nous avons fait preuve, nous à été remis en fin de cession. (En plus il est beau ! Le certificat bien sur ! De quoi pensiez vous que je parle ou de qui ? Pas de ma voisine de table, c’était une fille, j’aurais dis ELLE. Ma voisine d’atelier s’appelle Sandy et j’en profite pour la remercier au passage, pour son accueil et pour son rire communicatif 😉 ).

Je dois dire que ce morceau de papier, à une grande valeur pour moi. Autant que celui que j’ai obtenu en début d’année et qui concernait le coaching en psychologie positive.

C’est pas bientôt fini ? Si si ça arrive 🙂

Je clôturerais cet article, avec une petite explication : Le mot hypnose me gène un peu ! Quand je dis hypnose, je pense hypnose de spectacle, hypnose de télé. Et ce qu’on vit dans cet « Atelier initiatique d’hypnose thérapeutique » en est totalement éloigné. J’aime à dire HYPNOTHÈRAPISER, lisez hypnothérapiser, et ce qui est amusant c’est que l’une de mes voisines de ces 2 jours, Maryline  l’utilise aussi. Pourquoi utiliser de préférence ce mot qui n’existe pas ? Et bien parce que je pense qu’il est plus révélateur de ce qui nous est proposé par Fabrice CAZORLA. C’est le bien être qui l’intéresse, pas que vous fassiez la poule sur une scène, bien que j’avoue une fois encore, que voir certaines personnes battre des ailes en courant partout, me serait assez jubilatoire 🙂

Non non je ne pense à personne en particulier, enfin….

 

Voilà vous savez tout de ma dernière expérience. Cet atelier initiatique d’hypnose thérapeutique à comblé tous mes manques en la matière d’hypnothérapie. Il m’a permis de découvrir une voie professionnelle qui me tente fortement.

A très vite pour la suite de mon « initiation ». Cet article m’a tellement passionné, et j’avais tellement envie de partager avec vous ce que j’avais vécu, que j’en ai oublié le temps ! Comme je vous l’expliquais un peu plus haut, quand on aime ce que l’on fait, quand on a la chance de pouvoir faire de ses passions son travail, on oublie sa montre. Sauf que ce soir, pour votre information, pour ma liberté de parler et de penser, une casserole y a laissé la vie ! C’est mon côté tête en l’air qui m’a joué un tour à sa façon. Bonne soirée à vous tous et merci de m’avoir lu jusqu’au bout, même si c’est un peu long. Vous pouvez ajouter à la liste de mes défauts : Pipelette et fière de l’être !

Patricia.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *